dimanche 11 juin 2017

Nébuleuse Grand Format - I

J'ai commencé début Mai à travailler ma série de nébuleuses en grand format. Cela change complètement ma façon de peindre, mais c'est très intéressant, et ça me permet de mieux jouer avec les effets de diffusions du pigments. Voici donc mes trois premiers essaies, j'espère que vous les aimerais. 

Aquarelle Sennelier
Papier Fabriano Artistico - Grain Torchon 300g
35,5 x 51 cm

Aquarelle Sennelier
Papier Fabriano Acquarello - Grain Fin 300g
36 x 46 cm

Aquarelle Sennelier
Papier Fabriano Artistico - Grain Fin 300g
30,5 x 45,5 cm

vendredi 2 juin 2017

2 événements pour découvrir l'etegami à Paris cet été.


Etegami Call: "Au-delà des différences, au-delà des frontières!"

Etegami géant réalisé par Fumiko Koga (34 x120 cm)

Depuis plusieurs années, le projet Etegami Call de Valérie Eguchi, a permis à certains d'entre vous de découvrir la pratique japonaise de l'etegami, qui consiste à peindre à l'encre de chine une carte postale accompagnée d'un message, que l'on envoie généralement à une personne qui nous est chère. Chaque année elle invite aussi bien les amateurs que les artistes confirmés, à peindre et envoyer des etegami sur un thème donné, afin que ceux-ci soient exposés sur le stand de l'association Pigments et Arts du Monde lors de la grande manifestation pop-culturelle Japan Expo, au parc des expositions de Villepinte.

Cette année encore l'Etegami Call est de retour et fait appel à vos créations, avec un projet un peu différent des éditions passées. En effet, les associations Zig Zag color et Pigments et Arts du Monde ont unis leurs forces et présentent le projet "Etegami Call - au-delà des différences, au-delà des frontières !" Et qui a pour but de promouvoir un échange d’etegami entre les peintres du monde entier utilisant cette technique, et les ateliers créatifs pour de jeunes autistes de France. 


  • Modalités de Participation
Choisissez un sujet à peindre, ce peut être un objet du quotidien, une fleur, un fruit ou un légume, sur une carte de 10 x 15 cm (gasenshi pour etegami ou papier à aquarelle épais). Une fois la peinture terminée, inscrivez-y un message sur le hème: "Au-delà des différences, au-delà des frontières".
L'Etegami Call est ouvert à tous, vous avez jusqu'au 26 juin pour faire parvenir votre etegami à Valérie Eguchi, à l'adresse suivante:

Pigments et Arts du Monde, Valérie Eguchi C/O 
144 Ter avenue de Verdun 
92130 Issy-les-Moulineaux
FRANCE

Les etegamis seront exposés sur le stand de Pigments et Arts du Monde, du 6 au 9 juillet lors de la "Japan Expo", avant d'être offerts aux jeunes autistes de 20 établissements de Paris et sa banlieue.
  • Les associations:
L'association Zig Zagcolor créée en 2001 a pour vocation de valoriser les ateliers d’arts plastiques à destination des personnes autistes, en leur permettant d’être acteurs dans le champ social et culturel, et ce tout en cherchant à faire reconnaître le droit à l’art pour tous. Grâce à la vingtaine d'ateliers spécialisés qu'elle rassemble, l'association met en avant la reconnaissance de la personne handicapée. Et démontre qu’elle est capable d’exprimer de riches compétences, par le biais de manifestations culturelles, organisation d'exposition, édition de catalogues, etc. qu'elle organise.
En 2012, Zig Zag Color reçoit le premier prix "Etoile de la culture" remis par la Fondation Prévoyance Réunica.

Réalisation de l'un des jeunes autistes de Zig Zag Color, participant aux ateliers d'etegami   

L'association Pigments et Arts du Monde voit quant à elle le jour en janvier 2004, avec pour but de promouvoir des savoirs et des techniques picturales de différentes cultures, via les relations d'amitié qui existent entre la France et le Japon. En encourageant les échanges artistiques entre les deux pays, cela permet de créer des passerelles entre les ateliers et des lieux où l’art n'a que peu de place habituellement. Outre la transmission de savoirs dont certains sont rares et peu connus, l'association vise à encourager et valoriser des valeurs de partage à travers ses actions.
En 2007 l’association a été récompensée par le 3ème prix de l’innovation sociale de la fondation AG2R pour son projet "Jardin mural" réalisé avec des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Atelier d'etegami organisé par Pigments et Arts du Monde

  • Planete Etegami:
En parallèle de l'Etegami Call, la collaboration entre Zig Zag Color et Pigments et Arts du Monde, dépasse les frontières avec un échange pictural franco-japonais grâce à une correspondance avec élèves japonais âgés de 7 à 8 ans, ainsi que les adultes de la classe tokyoïte d'etegami de Madame Fumiko Miyazaki.


Les élèves de madame Fumiko Miyazaki en pleine réalisation de leurs etegami


Madame Fumiko Miyazaki, accompagnée de collègues etegamistes, s'est rendue dans trois classes d'une école primaire de Tokyo, pour leur apprendre les règles de base de l'etegami. Ils ont réalisé des cartes postales sur le thème des jouets japonais, puis les ont ensuite envoyées en France pour le projet Planet Etegami. 

Réalisation des élèves japonais 

Réalisation des élèves japonais 

En parallèle de cette échange épistolaire, une partie des etegami réalisés par les jeunes autistes de Zig Zag Color ont été exposés au Japon

  • La première exposition a eut lieu du 7 au 12 mars, à Ichikawa, ville partenaire d’Issy les Moulineaux qui se situe à 20 km de Tokyo, lors de l’exposition annuelle organisée par Monsieur Ohtsuki, président du club d’etegami de la ville.
Réalisation de l'un des jeunes autistes de Zig Zag Color

Réalisation de l'un des jeunes autistes de Zig Zag Color
  • La deuxième exposition intitulée "Let’s exchange hearts through arts", s'est déroulée à la Metropolitan Gallery de Tokyo sur l’invitation de Fumiko Miyazaki, animatrice d’une classe d’etegami de Tokyo. 
Exposition "Let’s exchange hearts through arts" à la Metropolitan Gallery de Tokyo

Exposition "Let’s exchange hearts through arts" à la Metropolitan Gallery de Tokyo

Ces deux expositions ont reçu un très bon accueil, le public japonais été à la fois surpris et enchanté de découvrir l’intérêt que les Français portent à l'etegami

Exposition E-tegami : une image pour un message

En amont de l'exposition à Japan Expo, une première exposition organisée par Zigzagcolor avec la collaboration de l'association Pigments et Arts du Monde se tiendra en France du 27 juin au 8 juillet, à la Galerie d'art du Crous de Paris, et présentera les etegami réalisés par les jeunes de l'association Zig Zag Color, autour du thème: "une image pour un message". 


Devise de Koike Kunio: "heta de ii, heta ga ii " 

Selon la devise de Koike Kunio qui a popularisé l’e-tegami moderne dans les années 70 : "heta de ii, heta ga ii "que l’on peut traduire : "La maladresse n'est pas un problème. Soyons maladroit! ", l'etegami invite à communiquer avec son entourage au moyen de ces "cartes images", sans se soucier de la performance "technique". L'etegami apparaît donc comme une pratique permettant de restaurer le lien entre les gens tout en stimulant la créativité. Et c'est grâce à cette simplicité de communication qui se développe avec cette pratique, qu'est donc née l'idée que cet art visuel pourrait devenir le médium d’un bel échange pour les artistes autistes, sur leur quotidien, au delà des frontières. Pour l'association Zig Zag Color, il est précieux de faire découvrir d'autres moyens d'échanges à travers des cultures et des techniques différentes, car cela donne l'occasion d'enrichir leurs pratiques dans leurs ateliers d'arts plastiques.

Réalisation de l'un des jeunes autistes de Zig Zag Color

Information utiles: 
- Etegami call sur le thème: "au-delà des différences, au-delà des frontières!"
Date limite d'envoie: 26 Juin 2017
Adresse: Pigments et Arts du Monde, Valérie Eguchi C/O 
144 Ter avenue de Verdun - 92130 Issy-les-Moulineaux - FRANCE
Pour en savoir plus: Etegami Call

- Exposition: E-tegami : "une image pour un message"
Du:  27 Juin au 8 Juillet 2017
Vernissage: le jeudi 29 juin 2017 de 18 à 20 heures
Lieu: Galerie CROUS de Paris
11 Rue des Beaux-Arts - 75006 Paris
Pour en savoir plus: Evenèment

Liens des différentes associations: 
- Zig Zag Color
- Pigments et Arts du Monde

Enfin pour retrouver en détail toute l'évolution du projet Planète etegami, n'hésitez pas à vous rendre sur le site : https://etegamiplanet.wordpress.com/





mercredi 31 mai 2017

Promotion de lancement

Pour fêter dignement l'ouverture de ma boutique Etsy, je vous offre pendant deux semaines 20% de remise avec le code : OUVERTURECAMELIA. 



La boutique ne propose que des aquarelles et cartes postales originales entièrement réalisées par mes petites mains. Chaque oeuvre est donc unique.
J'espère qu'elles pourront apporter de la joie à vos foyers, et parvenir à transcrire les sentiments que vous éprouvez aux personnes à qui vous les offrirez.

Je vous laisse donc découvrir dès à présent la boutique:

N'hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux, pour en faire profiter vos amis. 

samedi 27 mai 2017

Ouverture Boutique Etsy

Bonjour à tous, aujourd'hui je souhaite partager avec vous une bonne nouvelle !
Après avoir tergiversé pendant des mois, j'ai enfin osé sauter le pas, et ouvrir ma boutique en ligne sur Etsy.


Je me suis décidée à me séparer de certaines de mes aquarelles, car je voudrais continuer à travailler sur ma série de nébuleuses en grand format, ce qui a un un certain coût au niveau du matériel, et même si j'ai des projets futurs en tête pour mes nébuleuses, je ne me sentais pas légitime pour lancer un crowdfunding, et je ne suis pas vraiment fan du principe de Tipeee ou autres plateformes de ce genre, même si elles sont très à la mode.

En vendant quelques unes de mes aquarelles, je souhaite parvenir à mettre en place un mode d'autofinancement des coûts de matériels, afin de pouvoir peindre encore plus !

La boutique ne propose que des aquarelles et cartes postales originales entièrement réalisées par mes petites mains. Chaque oeuvre est donc unique.
J'espère qu'elles pourront apporter de la joie à vos foyers, et parvenir à transcrire les sentiments que vous éprouvez aux personnes à qui vous les offrirez.

Je vous laisse donc découvrir dès à présent la boutique:

Et pour fêter dignement son ouverture, je vous offre pendant deux semaines 20% de remise avec le code : OUVERTURECAMELIA

N'hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux, pour en faire profiter vos amis. 

mercredi 24 mai 2017

Un Yukata à l'effigie de Card Captor Sakura

Alors que l'été arrive à grands pas et qu'il est temps de ressortir ses plus beaux kimono afin de profiter des fêtes estivales, les admiratrices de la célèbre héroïne Sakura Kinomoto créée par Clamp en 1995 seront très certainement heureuses de pouvoir revêtir un yukata directement inspiré du manga Card Captor Sakura.



Afin de célébrer les 20 ans du manga, ainsi que la sortie d'un nouvelle anime prévu pour pour le mois de janvier 2018 au Japon, le site japonais de vente en ligne Super Groupies s'est associé aux mangakas de Clamp pour créer ce yukata hommage

Le fameux yukata en coton, de couleur blanche surmontée de rayures rose pâle, est agrémenté de motifs sobres évoquant les symboles récurrents de la série de façon très raffinée, le tout dans une délicate harmonie pastel. Ainsi l'on peut y voir des fleurs de cerisiers, faisant directement référence au prénom de l’héroïne Sakura (qui en Japonais signifie cerisier), des bouquets d’œillets qui renvoient eux à au prénom de la mère de Sakura (Nadeshiko) ainsi que des symboles de type astrologiques (lune, étoiles, soleil...) qui rappellent bien évidement le cercle de Clow, sorte de pentagramme d'invocation qui apparaît lorsque l’héroïne utilise les cartes magiques.  


Le yukata s'accompagne d'un élégant obi (sorte de large ceinture) en polyester rose framboise, résonnant avec certaines teintes des motifs. 


Vendu séparément du yukata, un magnifique obidome (sorte de "broche" se glissant sur l'obijime, un fin cordon que l'on noue sur le obi), formant une étoile en métal doré surmonté de perles transparentes, viendra agrémenter ce look printanier, en mettant en avant les deux mascottes du manga : Keroberos et Spinel Sun. 


Ces articles devraient être mis en vente sur le site internet à la fin du mois de juin, mais il sont d'ores et déjà disponibles en précommande pour la "modique" somme de 15800¥ (=140€) pour le yukata, et ‎4,800¥ (= 40€) pour le obidome.

Afin de terminer votre look, le site Super Groupies propose également depuis le mois d'avril sur le site, des petits paniers en osier aux couleurs de la saga à 12800¥ (=110€)


Il y a deux modèles chics et élégants, le Chéri Fleur, est rouge et crème orné de dentelle, et le Stella Mille-Feuilles à dominante rose, avec des perles sur le pourtour. L'intérieur des paniers fait quant à lui un clin d’œil discret à la série avec un adorable imprimé à l’effigie de SakuraKeroberos et Spinel Sun. 


Notons que la collaboration entre le site japonais et les mankagas ne s’arrête pas là, et qu'il propose également tout un tas de produits dérivés sur ce thème (chaussures, sac à main, étuis de téléphone...)


Enfin comme je l'ai évoqué en début d'article, le manga Card Captor Sakura, qui fête cette année ses 20 ans, devrait voir paraître un nouvel anime en janvier prochain. Contrairement aux idées reçues et rumeurs qui se répandent sur la toile, cette anime ne sera pas un reboot, mais l’adaptation du nouveaux manga Card Captor Sakura - Clear Card Hen faisant suite au manga original, et publié depuis juin 2016 dans le magazine Nakayoshi. 
Et une bonne nouvelle accompagne l'annonce de cette sortie, puisque que ce sera le réalisateur Morio Asaka, qui avait déjà réalisé le premier anime de Sakura, qui sera à nouveau en charge du projet. De même le casting original japonais, devrait reprendre du service. 

Et afin de nous faire patienter jusqu'à la sortie de ce nouvel opus, un épisode spécial intitulé: "Sakura to Futatsu no Kuma" faisant le lien entre l'ancien arc et le nouveau est prévu pour le 13 septembre au Japon. Il sera disponible en DVD accompagnant la parution du tome 3 du Manga Card Captor Sakura - Clear Card Hen, dont je vous laisse découvrir la bande annonce.



Lien: 
Site officiel Card Captor Sakura: http://ccsakura-official.com/


lundi 22 mai 2017

Le Lapin qui voulait aller dans la Lune

Il y a quelques semaines, ma sœur a eu son premier enfant. 
Alors pour célébrer la naissance de ce petit Samuel, j'ai eu envie de lui réaliser une petite illustration inspirée par le mythe du lapin lunaire. 

Aquarelle Sennelier
Sur papier Canson 224g.
21 x 29 cm

mercredi 17 mai 2017

Les Prémices de l'Etegami

L'autre jour en rangeant mes cartons à dessins je suis tombée sur ces vieux travaux. A l'époque, bien évidement je ne connaissais pas encore l'etegami... Mais je crois que j'étais appelé à rencontrer cette pratique un jour!

2002

2012

2013


mercredi 3 mai 2017

Les Fuschias

La caméliade du lundi arrive cette semaine avec un peu de retard, car je viens de passer quelques semaines médicalement compliquées qui m'ont fait prendre un retard monstre dans tous mes projets, mais elle est là quand même. 
Cette semaine donc, inspirée par les aquarellistes que je côtoies sur Instagram, je me suis prêtée au jeu de la reprise. Il s'agit de refaire une ancienne aquarelle avec notre niveau de peinture actuel, afin de constater notre progression.

2017
 Aquarelle Sennelier
Papier Montval grain fin 300g
24 x 16 cm

2013

C'était un exercice quelque peu perturbant, car lorsque je peins une aquarelle il y a forcément une part inconsciente et émotionnelle qui entre en jeu, et celle-ci est naturellement totalement différente presque quatre ans plus tard... Mais c'était aussi très amusant, de voir comment actuellement je traite cet ancien sujet. Dès le départ, je me suis heurté à un obstacle, car actuellement si je souhaitais peindre des fuchsias, je ne traiterais pas du tout la composition de la même façon, mais pour les besoins de l'exercice, je me suis efforcée de coller au plus près au dessin originel. 

Mais d'un autre côté, c'était aussi agréable de pouvoir pour une fois constater son évolution. 
Je ne sais pas vous, mais moi, j'ai tendance qu'à ne voir les défauts de mes aquarelles et tout le chemin que j'ai encore à parcourir pour pouvoir un jour me tenir à côté de mes idoles en peinture. 

Bref, je me suis bien amusée avec cet exercice, et cela m'a donné envie de traiter à nouveau certaines de mes anciennes aquarelles. Je vais précieusement garder cette idée en tête, pour les jours où je suis en panne d'inspiration. 


mardi 25 avril 2017

La Compagnie des Auteurs et Mishima

La semaine dernière, le magazine littéraire de France Culture La compagnie des Auteurs présenté par Matthieu Garrigou-Lagrange s'est penché sur l'oeuvre et la vie du fantasque écrivain japonais Yukio Mishima, au travers de quatre émissions.

Yukio Mishima - crédits photo: Shirou Aoyama 

Je suis une grande fan de littérature japonaise comme vous le savez, et Mishima que j'ai découvert à l'adolescence par l’intermédiaire de deux livres: Une Soif d'Amour et La Musique fait partie de mes favoris. Depuis j'ai lu beaucoup de ses ouvrages, mais la passion reste intacte, je me devais donc de partager avec vous le lien de ces émissions.

Mais pour ne pas vous spolier le contenue de ces quatre programmes, je ne vous en dis pas trop et vous laisse toute la surprise, de découvrir (ou redécouvrir) cet auteur.

- Lundi: Yukio Mishima (1/4) - Vivre pour mourir retrace la vie de l'auteur et sa fascination pour la mort, en compagnie de Jennifer Lesieur, qui signe en 2011 chez Gallimard, sa biographie française.

- Mardi: Yukio Mishima (2/4) - L'Ange François Noudelmann, professeur de philosophie, producteur d'émission de radio et auteur de Tombeaux (D'après La Mer de la fertilité de Mishima), nous parle du chef-d'oeuvre de l'auteur japonais, à la réputation sulfureuse. 

- Mercredi: Yukio Mishima (3/4) - Le noyau du fantasme Les psychanalystes Paul-Laurent Assoun et Catherine Millot nous prêtent leur regard empreint de thérapeutes, pour se plonger dans une part sombre et pourtant si jouissive de l’œuvre de l’écrivain japonais.

- Jeudi: Yukio Mishima (4/4) - Pour en finir avec le japonisme René de Ceccatty, écrivain, traducteur et éditeur, auteur d'un article "Pour en finir avec le japonisme" évoque l'oeuvre de Yukio Mishima et sa place dans la littérature japonaise et mondiale.



lundi 24 avril 2017

Allons à la Mer!

Depuis bientôt trois ans, que je suis bloquée à la maison, je dois avouer qu'une des choses qui me manque le plus, ce sont les vacances au bord de la mer. Du coup j'ai eu envie de peindre ce petit personnage maritime, pour patienter. 

Aquarelle Sennelier 
Papier Fabriano Venezia Book 200g
15 x 23 cm

dimanche 16 avril 2017

Nébuleuses VI

Alors que je poursuis encore et toujours mes recherches de nébuleuses, dans une quête obsédante, je me rends compte que j'ai principalement travaillé dans les gammes de bleus et violets... et qu'il va sérieusement falloir que je diversifie mes couleurs pour les prochains essaies. 

Aquarelle Sennelier
Papier Fabriano Artistico - Grain torchon 300g
23 x 30,5 cm

Aquarelle Sennelier
Papier Fabriano Watercolour - Grain Fin 300g
18 x 24 cm 

Aquarelle Sennelier
Papier Fabriano Artistico - Grain torchon 300g
23 x 30,5 cm

Aquarelle Sennelier
Papier Fabriano Artistico - Grain torchon 300g
23 x 30,5 cm

Aquarelle Sennelier
Papier Fabriano Watercolour - Grain Fin 300g
18 x 24 cm 

vendredi 14 avril 2017

Lueur dans les Ténèbres

Aujourd'hui j'avais envie de vous montrer la naissance de ma dernière sirène en trois étapes différentes.

Je débute presque toujours par peindre les cheveux et le visage de mon personnage. En fait j'adore peindre les cheveux... Peut-être une vieille obsession-déformation professionnelle, me restant du temps où je travaillais sur les shootings photo!



En suite je m'attelle à terminer le corps, et les détails du visage etc...
J'aime beaucoup voir peu à peu prendre forme, ces personnages qui sont déjà bien vivant dans mon esprit agité!
Et j'en profite aussi pour ajouter les touches d'aquarelles brillantes sur les accessoires à la toute fin.


Et pour finir je peins un petit fond, pour donner une atmosphère et une ambiance à la scène que j'ai imaginé.
Je sais que ce n'est pas extrêmement logique de terminer par le fond, car souvent ça abîme un peu le sujet principal. Mais la plus part du temps, lorsque je termine mon croquis et que je commence à peindre, je ne sais pas encore si j'ai envie de lui ajouter un fond ou pas, et surtout j'ai du mal à déterminer la bonne couleur, sans avoir les nuances exactes du personnage.

Aquarelle Sennelier + Daniel Smith
Papier Canson Monval grain fin - 300g
32 x 24 cm

Et en bonus, je vous mets une petite photo "d'atelier", comme ça vous pouvez vraiment voire les coulisses de la création. 




dimanche 9 avril 2017

Etegami de Printemps

Le printemps m'inspire toujours, j'adore peindre toutes ces belles fleurs se réveillant! J'ai donc célébré le passage à la nouvelle saison avec cette petite série d'Etegami. 


Et certains sont partis voyager, aux quatre coins de la France, en Angleterre et au Japon!

dimanche 2 avril 2017

Rose

Inspirée par la sortie de la nouvelle version du film La Belle et la Bête, mais aussi un peu dépitée de ne pouvoir aller le voir actuellement, j'ai eu envie de lui faire un petit clin d’œil en peignant une rose à l'image de celle ensorcelée de la Bête. 

Aquarelle Sennelier 
Papier Canson XL Aquarelle 300g
21 x 14 cm

dimanche 26 mars 2017

Citron de Février

Si le début d'année un peu mouvementé m'avait empêché de mener à bien ma série d'aquarelle sur le thème: "Un fruit par mois", je rattrape doucement mon retard!  

Aquarelle Sennelier 
Papier Monval 300g
18 x 25 cm

jeudi 23 mars 2017

Exposition: Kimono entre Tradition et Modernité

"Le kimono doit être regardé sous deux aspects distincts : d’une part du point de vue des mœurs sociales japonaises et d’autre part du point de vue de l’esthétique et des techniques industrielles. C’est pourquoi cette exposition a pour objet de fournir des éléments d’information permettant d’éclairer avec plus de précision le monde du « kimono ».

Parce qu'il n'y a pas que l'exposition Kimono - Au Bonheur des Dames à découvrir en ce moment, j'avais aujourd'hui envie de vous parler de sa jumelle quelques peu plus réservée : Kimono - Entre Tradition et Modernité, qui se déroule actuellement à La Rochelle. 
Pour ma part, je suis toujours très enthousiaste de voir fleurir en France de plus en plus d'expositions autour du kimono, même si je ne peux pas forcément me rendre à toutes. En revanche je regrette que dès qu'un événement ne se passe à la capitale, il demeure quelque peu confidentiel dans nos médias. J'espère donc que cette petite présentation vous donnera envie d'aller la voir.


crédit photo : musée d'art et d'histoire de La Rochelle

Cette exposition montée en partenariat avec l’association rochelaise Shiosai présente une vingtaine de kimono, obi, etc... prêtés gracieusement par les propriétaires de la région, ainsi que de prestigieuses pièces issus des collections des musées d’art et d’histoire. En vis à vis à des kimonos modernes seront exposés des accessoires, tableaux etc... dans le but de montrer comment le vêtement traditionnel japonais a su s’adapter aux modes passées et contemporaines.  

crédit photo: musée d'art et d'histoire de La Rochelle

Les kimonos modernes que nous voyons aujourd'hui doivent leurs formes actuelles à de nombreuses et successives mutations sociales, conditionnant directement la production du vêtement traditionnel, ainsi que ses différentes attributions. 
Les plus notables de ces mutations restent celles de la seconde moitié de la période Edo (1603-1868), faisant suite aux lois somptuaires interdisant à certaines classes sociales le port de la soie, les motifs trop voyants, les brocarts d’or, les broderies, ainsi que certains procédés de teinture, etc... ce qui contraignit les riches classes marchandes à développer peu à peu de nouveaux matériaux et motifs tels que les formes géométriques. 
L'autre grande mutation du kimono fut celle de l'ère Taishô (1912 - 1926) où, sous l'influence de l’occidentalisation, les minuscules et répétitifs motifs du kimono furent remplacés par des formes dynamiques et symétriques, directement inspirées du style art déco. Sous cette forme le kimono connut une vogue sans précédent, avant de tomber peu à peu en désuétude, remplacé par le costume occidental, synonyme de modernité. 
Puis au début du XXIe siècle le kimono a été remis au gout du jour, devenant une sorte d'emblème national incarnant les valeurs du Japon traditionnel.

Plus qu’un vêtement, le kimono fut de tout temps une source d’inspiration, aussi bien qu'un support d'expression privilégié. Tout d'abord pour les artisans et artistes du textile, il l'est également pour celui qui le porte, lui servant à afficher sa classe et son statut social, sa culture et son goût. Aujourd’hui encore, il transcende la mode et illustre le lien intemporel qui existe entre le vêtement, l'art et la société japonaise.

crédit photo : musée d'art et d'histoire de La Rochelle

Enfin, le musée des Beaux-Arts de La Rochelle propose aux visiteurs de s’initier à l’art complexe du kitsuke, l’art de porter le kimono, en compagnie de Madame Tomoko Vivier de l’association Sakura de Niort le dimanche 26 mars à 15h.

Tomoko Vivier est originaire de Kyoto et installée à Niort depuis de nombreuses années, elle est maître en ikebana (art floral) et professeur de japonais. Avec son association, elle n’a de cesse de faire découvrir sa culture au public français et propose de nombreuses animations autour de celle-ci et de ses traditions.
Les visiteurs sont ainsi conviés à une conférence-démonstration au cours de laquelle ils pourront découvrir l’histoire du kimono, les différents styles et les règles qui président à son port.
Dans un second temps, un atelier d’essayage sera proposé sur inscription uniquement (nombre de places limité). Réservation au 05 46 41 46 50.

Pour participer, il suffit de s’acquitter du droit d’entrée au musée. L’accès est gratuit pour les détenteurs du Pass’intermusées et les moins de 18 ans.

crédit photo: musée d'art et d'histoire de La Rochelle

Information: 
- Exposition: Kimono - Entre Tradition et Modernité
Date: du 17 Février au 21 Mai 2017.
Horaire: Du Lundi au Vendredi de 9h30 à 12h30 et de 13h45 à 17h
Samedi et Dimanche de 14h à 18h
Fermeture: le Mardi
Lieu: Musée des Beaux-Arts de La Rochelle
28, rue Gargoulleau - 17000 La Rochelle.
Tarif: 6€ - Réduit: 4€